Spa Toronto
Publié le - 164 aff. -

Comment éviter la prolifération d'algues dans votre piscine

Une piscine mal entretenue est le milieu idéal pour favoriser le développement d’un végétal aquatique comme les algues. Elles sont vraiment la hantise de toutes les personnes disposant d’une piscine chez eux, surtout des piscines extérieures. En plus d’un manque d’entretien, d’autres raisons peuvent également en être la cause. En plus d’être un danger pour la santé et procurer une réelle sensation d’inconfort rien qu’en les voyant, elles peuvent aussi rendre les parois et le fond de la piscine très glissants. Ceci dit, il n’est pas difficile de les traiter, à condition de s’y mettre sérieusement et le plus souvent possible.

Connaître les types d’algues et leurs causes

Malgré le nombre important de types d’algues qui peuvent se retrouver dans une couverture piscine dépourvue d’entretien, il faut savoir qu’elles sont particulièrement faciles à éliminer avec un traitement adapté. Cela dit, il est important de les identifier et de connaître la cause de leur présence pour ensuite trouver la solution adéquate pour les éliminer. Pour se faire, il suffit de vérifier leur couleur (verte, noire, jaune moutarde, blanche et rouge/rose). Dans tous les cas, il faut savoir qu’elles prolifèrent faute d’un pH mal réglé, d’une infiltration, d’un dysfonctionnement d’un ou de plusieurs éléments de la piscine, de la température (y tenir compte pour que les désinfectants puissent être efficaces), etc. Afin d’optimiser l’entretien des piscines et de profiter de tout son confort, il est fondamental de tester votre pH, pour cela vous pourrez utiliser des testeurs électroniques comme ceux d’aquacheck permettant de tester le TAC, le brome total, le pH et le chlore total de l’eau avec une très grande précision.

Astuces pour éviter les algues dans les piscines

Mais avant de venir à une évasion d’algues dans la piscine, il existe plusieurs moyens pour éviter d’en arriver là. Il convient d’entretenir régulièrement les piscines avec des produits chimiques, de maintenir le pH à 7,2/7,4, de s’assurer le plus souvent possible que la filtration est intacte, de veiller à ce que le taux de désinfectant soit aux normes (taux de chlore stabilisé à 2 mg/l minimum et taux de chlore non stabilisé à 1 à 1,5 mg/l), de procéder à un traitement de prévention avec un algicide piscine (produit anti-algues) une fois par semaine. Aussi, puisque la lumière est l’une des causes qui favorisent la multiplication des algues dans les piscines, il est conseillé de les couvrir pendant les périodes d’inactivité. Il faut également penser à faire une vidange assez fréquemment du filtre à sable. Pour avoir de meilleurs résultats, on peut aussi traiter la piscine avec de l’oxygène actif ou du peroxyde d’hydrogène.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 10 Sept. 2020Pourquoi prendre un jacuzzi chez soi ?49 aff.
  2. 11 Fév. 2020Peut on rentrer a deux dans un spa de nage ?349 aff.
  3. 5 Mai 2019Le bonheur de se plonger dans un jacuzzi l'été646 aff.
  4. 28 Mars 2019Pourquoi le jacuzzi extérieur est l'accessoire de l'été absolue580 aff.
  5. 17 Août 2018Augmenter le PH de son spa801 aff.
  6. 18 Oct. 2017Prenez le temps de vous évader1588 aff.
  7. 20 Juil. 2017Ne pas oublier d'entretenir son spa avec les produits adaptés1166 aff.
  8. 28 Août 2016Faites de votre spa, un vrai centre de bien-être1467 aff.
  9. 21 Juil. 2016A quel moment doit-on changer l’eau de son spa ?1389 aff.
  10. 30 Juin 2016Profiter des bienfaits de votre bain nordique1513 aff.
  11. 29 Juin 2016Description d'un spa1482 aff.
  12. 28 Juin 2016Critères de choix d’un spa gonflable1514 aff.